• Pourquoi je fais une licence en psychologie

    Tout le monde me pose cette question, donc voici la réponse : 

    Mon mari a eut des soucis de santé dès l'âge de 13 ans (appareillage pace maker) et l'a toujours mal vécu, à cela se sont ajoutés d'autres soucis de maladies, des soucis d'argent, de travail.

    Il a fait une grosse dépression en 2002 suite à la mort de son meilleur ami. Il s'est toujours reproché de ne pas avoir fait ce qu'il fallait pour le sauver (lui a téléphoner 15 mn avant son anévrisme au cerveau) puis un gros burn out en 2010 suite à un contrat chez ARMATIS) et a eut du mal à se remettre de tout cela.



    Je me suis retrouvée avec un mari dans un état pas possible, ne sachant que faire à part lui donner ses médicaments, à gérer les enfants en bas âge (4 ans et 6 mois lorsque tout a commencé), avec un bébé qui lui aussi cumulait des soucis de santé et ne me laissait dormir que 3-4h par nuit.

    A cela vous ajouté des petits souci d'argent car la CAF, à ce moment décide que finalement vous touchez trop d'argent... Bref un bon petit cocktail. J'ai géré comme j'ai pu mais je me suis sentie très démunie,



    Plus tard j'ai trouvé un emploi, je suis devenue AVS puis AESH, et là encore parfois je me trouve démunie car je sens les choses, je met le doigt sur ce qui ne va pas MAIS je n'arrive pas à l'expliquer clairement aux collègues....

    Mes enfants ont été marqués par toutes ces épreuves et comme si cela ne suffisait pas, ma fille s'est fait harceler au collège, mais je ne l'ai pas vu, pas compris tout de suite. Je voyais bien que son comportement avait changé, qu'elle était plus renfermée, plus à fleur de peau, tendue, qu'elle pleurait parfois pour grand chose, qu'elle était fatiguée. Lorsque je lui posais des questions, tout allait bien, J'ai mis 2 ans avant de pouvoir identifier le problème et 6 mois de bataille accompagner de sa prof principale pour le faire officiellement reconnaître par le collège. Mais le mal était fait et encore aujourd'hui, elle vit dans le stress permanent.

     

    Après avoir voulu devenir éducatrice spécialisée puis réalisé que cela ne correspondait pas à ce que je recherchais, j'ai cherché et finalement trouvé ce qui pourrait m'aider.


    Pourquoi je fais une licence en psychologie     Pourquoi je fais une licence en psychologie

    Mes dernières lectures parmi tant d'autres, puis des rencontres avec des collègues patientes, qui savent écouter et devinent ce que j'essaie d'expliquer m'ont finalement convaincue que j'étais peut-être sur la bonne voie.



     

    Voici donc pourquoi (parmi d'autres raisons) je vais essayer de faire ma licence en psychologie


  • Commentaires

    1
    Samedi 15 Avril à 22:03

    Bonsoir ma chère Stef,

    Il est rare que je me connecte le soir, là Fernand regarde de la boxe à la télévision alors je vais un peu sur l'ordinateur.

    Tu as traversé pas mal d'épreuves dans ta vie, ce n'est pas simple tout ça...tu es forte et courageuse et je te dis bravo.J'espère que tu réussiras à passer cette licence et que cela t'aidera pour ton travail, tu mérites bien ça ! 

    Passes un bon week-end.Gros bisous de nous deux à toi et ta petite famille. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :